Silhouette

Régime Atkins: les pours et contres

Le régime d’Atkins est l’un des régimes à faible teneur en glucides les plus populaires sur le marché aujourd’hui. Sa popularité a déclenché des dizaines de régimes ressemblant à ceux qui se concentrent sur les mêmes principes d’une alimentation riche en protéines et faible en glucides. Il y a beaucoup de poissons dans la mer quand il s’agit de choisir un plan à faible teneur en glucides.

La base scientifique et le déroulement du régime :

Des études ont montré qu’une alimentation pauvre en glucides présente de nombreux avantages. Ces études montrent que les régimes à faible teneur en glucides comme Atkins créent une perte de poids significative sans avoir à restreindre les calories. Les personnes qui utilisent le régime Atkins ont également signalé cela. Il existe des études qui montrent que l’alimentation à faible teneur en glucides améliore les triglycérides sanguins, réduit la glycémie pour les diabétiques et les pré-diabétiques et augmente le bon cholestérol (HDL). Il a été scientifiquement prouvé que les régimes hypoglucidiques améliorent la sensibilité à l’insuline, diminuent la tension artérielle et abaissent les taux d’insuline dans le sang. Par rapport aux régimes à faible teneur en matière grasse, les personnes à faible teneur en glucides perdent moins de masse musculaire (Shai et al., 2008).
 

 

Première phase : Induction

Cette phase dure au moins 2 semaines, on limite les glucides assimilables à 20 g par jour, ce qui équivaut à peu près à une banane ou une tranche de pain par jour.
 

Aliments permis à volonté

: le poisson, les fruits de mer, la viande, la volaille, les oeufs, le beurre, l’huile, le vinaigre, le jus de citron, les olives, l’avocat, la laitue, les légumes verts (faibles en glucides), les produits Atkins, les édulcorants (sucralose, acésulfame-K, saccharine). J’ajouterai aussi le tofu et dérivés sans glucides.
Vous pouvez faire des encas en surveillant bien de ne pas dépasser les 20g de glucides totaux.

Aliments permis avec modération

: les fromages à pâte dure (maximum 100 g par jour), la laitue (au moins 2 tasses par jour), les légumes (1 tasse par jour, sauf carotte, betterave, maïs, pomme de terre et pois vert).

Aliments à éviter

: le sucre, les produits sucrés, les féculents (céréales, riz, pâtes, couscous, pain, farines, etc.), les légumineuses, les fruits, le lait, le yaourt, les fromages à pâte molle et les fromages frais, les boissons gazeuses, les desserts glacés, les jus de fruits et de légumes, les noix et les graines, les viandes froides et charcuteries qui contiennent du sucre, les aliments qui contiennent des graisses saturées (trans), ceux dit « allégers » ou « pauvres en matière grasse » (car souvent riches en glucides).
 

 

Deuxième phase : Croisière

Pour continuer à perdre du poids, mais à un rythme moins rapide, on réintroduit graduellement des aliments contenant des glucides, comme certains fruits (rouges uniquement), des produits céréaliers, des laitages et des légumineuses.
Augmenter petit à petit la consommation journalière de glucides, par paliers de 5 g/jour jusqu’à trouver votre seuil glucidique pour la perte de poids : la consommation de glucides ne doit pas freiner la perte de poids. Cette phase dure jusqu’à qu’on soit à 5 kg du poids final visé. À titre d’exemple, 5 g de glucides correspondent au tiers d’une tranche de pain.
 

 

Troisième phase : pré-stabilisation

On attaque les derniers kilos tout en adoptant des habitudes alimentaires viables à long terme. Chaque semaine, il est permis d’ajouter 10 g par jour de glucides. Si la perte de poids s’arrête trop brusquement, il faut réduire de 5 g à 10 g le nombre total de glucides par jour. Quand la personne approche du poids visé, elle doit tester la quantité de glucides qu’elle peut consommer sans reprendre de poids (seuil d’équilibre glucidique Atkins). Quand le poids souhaité est stable pendant quatre semaines, il est temps de passer à la phase 4 : stabilisation.
 
 

Quatrième phase : stabilisation définitive

C’est votre nouvelle façon de manger, que vous devrez garder à vie. Les personnes consomment une quantité de glucides qui dépend de leur métabolisme et de leur pratique d’activité physique, soit de 45 g à 100 g. À titre d’exemple, 100 g de glucides correspondent à environ deux portions de fruits, plus deux portions de produits céréaliers accompagnées de légumes verts et deux portions de lait ou yaourt. Soit finalement, les recommandations gouvernementales françaises.
 

 
 

Ce qui est appréciable :

Il y a beaucoup d’avantages communs rapportés par les personnes ayant testé la diète d’Atkins et autres diètes similaires. Ceux-ci comprennent une augmentation de l’énergie, une réduction du besoin de sucreries, une meilleure concentration, une meilleure humeur et une diminution des symptômes de type dépression.
 
De plus, il existe également certains avantages spécifiques au régime Atkins que vous ne retrouvez pas dans une diète hypoglucidique classique. Si vous avez été un régime à faible teneur en matière grasse dans les années précédentes, vous apprécierez manger tous ces «aliments interdits» que vous deviez autrefois aller sans. Le bifteck, le beurre et la crème font partie intégrante des repas d’Atkins. Il y a un certain plaisir qui accompagne la consommation d’aliments qui étaient autrefois des limites. Les ‘régimeurs ‘ Atkins sont encouragés à manger leur plein de viandes riches, fromages et graisses et huiles.
 
Atkins est également simple à mettre en place, par rapport à d’autres régimes faibles en glucides sur le marché. Il y a quelques calculs de base que vous aurez besoin d’apprendre afin de surveiller les glucides dans votre alimentation, mais à part cela, vous êtes libre de manger à partir des listes d’aliments acceptables.
 
Le Dr Atkins a également mis l’accent sur la détermination de vos propres besoins en glucides. En effet, différentes personnes auront différents niveaux de tolérance aux glucides. Alors que certains prennent du poids avec seulement 90 grammes de glucides par jour, d’autres peuvent vivre confortablement à 120 grammes de glucides. Au cours de la phase de perte de poids et de la phase de croisière du régime, vous évaluez votre taux de glucides personnel qui aidera à déterminer votre taux de glucides pour la vie.
 

EN SAVOIR PLUS

 

Les contres :

La popularité d’Atkins est une épée à double tranchant pour les personnes à la diète. Depuis sa création dans les années 70, il y a eu beaucoup de livres écrits à propos de la diète Atkins (2010 : The New Atkins Diet for a New You ) et il y a des quantités infinies de sites Web qui offrent des conseils et un soutien de groupe. Mon avis est que vous devrez sans doute défendre votre nouvelle façon de manger de temps en temps car celle-ci est très contraignante notamment en société. Etant végétarienne, je n’approuve pas la consommation excessive de produits animaux conduisant à la fabrication de gras viscéral, non détectable par les analyses sanguines. J’encourage également à varier ses sources de protéines maigres en s’orientant vers des substituts végétaux délicieux.
 
Il existe également d’autres inconvénients à l’utilisation du programme Atkins. Vous avez besoin de compter les glucides dans tout ce que vous mangez, tel une personne diabétique, pour vous assurer que vous restez dans votre gamme de glucides personnels. L’utilisation de compléments multivitamines et minéraux est également cruciale pendant la phase 1 et 2, et, dans une moindre mesure, en phase 3 et 4. De toute façon, vous connaissez mon point de vue: la complémentation est indispensable de nos jours.
 
Parfois, même si ce n’est pas commun, les gens vont connaître des épisodes d’hypotension/ hypoglycémie sur le 3ème au 5ème jour de l’alimentation. Cette réaction est le résultat de leur corps finalement axé sur la cétose : combustion des graisses au lieu des glucides pour fournir du carburant au corps. Les effets sont transitoires, mais beaucoup de gens méprisent les régimes à faible teneur en glucides entièrement à cause de ces inconforts. Le taux d’abandon pendant la phase 1 est donc important et le risque d’effet YOYO sur le poids est donc décuplé.
 

 

Bilan


 
Dans l’ensemble, Atkins est l’un des régimes à faible teneur en glucides les plus populaires pour une raison : Ça marche ! (Shai et al., 2008 : pertes moyennes de poids ont été de 3.3 kg pour le régime pauvre en graisses, 4.6 kg pour le régime méditerranéen et 5.5 kg pour le régime de type Atkins ). Des milliers de personnes ont eu du succès avec l’approche Atkins du mode de vie à faible teneur en glucides et depuis le début des années 2010, une version revisitée s’adapte aux végétariens et végétaliens. Encore faut-il être patient et atteindre la phase 4 du programme, car un régime sans stabilisation est plus destructeur que bénéfique.
 

Besoin de soutien ?

EN SAVOIR PLUS

Originally posted 2018-01-10 12:25:35.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *