Bien Etre Thérapies

Méditation 101: idées reçues, ce que les débutants doivent connaître et ses bienfaits

Le stress quotidien ou les problèmes permanents que vous avez au travail ou à la maison vous atteignent-ils, affectant votre vie, votre santé et votre bonheur? Vous êtes sportif haut niveau ou de l’extrême ? vous venez de lancer votre entreprise ou un gros projet qui vous tient à cœur ? Alors il est temps d’envisager des exercices de méditation. Et si, comme moi il y a quelques années, vous trouvez que la méditation n’est que de l’ordre de l’ésotérisme ; cet article pourrait bien vous rassurer et vous ouvrir de nouvelles perspectives pour votre santé et votre bien être. Voici les choses de base que vous devez savoir.

Challenge 21 jours pour méditer

Pourquoi devrais-je envisager des exercices de méditation?

Vous vous demandez probablement si les exercices de méditation fonctionnent vraiment et si leurs avantages sont vraiment substantiels. La réponse est simple: oui. Méditer présente un large éventail d’avantages :

  • une meilleure santé,
  • une meilleure humeur et un meilleur sommeil
  • plus d’énergie, de vitalité et de concentration,
  • une excellente préparation mentale pour les sportifs et les leaders de ce monde,
  • moins de stress, moins de frustration et moins de soucis.

Donc, si vous vous sentez anxieux, déprimé ou faible récemment, au cas où vous avez des problèmes de sommeil et de concentration ou si vous voulez simplement obtenir d’agréables sentiments de bien-être, de calme et de bonheur, vous devriez commencer à envisager des exercices de méditation.

De quoi ai-je besoin pour commencer des exercices de méditation?

Si vous avez décidé de vous lancer, alors la première chose dont vous avez besoin est la détermination. Ce n’est pas comme si les exercices de méditation nécessitaient certains outils ou techniques compliquées – en fait, vous avez juste besoin de volonté et de désir, afin de bénéficier de la méditation. Et, bien sûr, vous avez besoin d’un peu de temps à consacrer à vos séances de méditation – 15, 20 minutes tous les deux jours est idéal. Mais il y a une règle, quand on souhaite commencer à méditer. Et cette règle est que … il n’y a pas de méditation réussie sans relaxation, une relaxation complète du corps et de l’esprit.

Challenge 21 jours pour méditer

Comment puis-je me détendre?

Nous avons déjà établi que vous devez vous détendre pour méditer. Mais est-ce facile? Pour un débutant, cela peut être assez difficile. La plupart des débutants dans les exercices de relaxation et de méditation se retrouvent à penser aux problèmes et soucis quotidiens en essayant de méditer, au lieu de se débarrasser de leur esprit et de profiter de l’état de calme. Ou d’autres s’ennuient en essayant de vider leur esprit. Pour sûr, ceux-ci ne peuvent pas être appelés « sessions de méditation réussies ». Pourtant, même si cela vous arrive, vous devriez savoir que vous serez définitivement mieux avec le temps et profiter pleinement de la méditation, dans le cas où vous êtes déterminé à la faire fonctionner.

Mais reprenons depuis le début. Afin de bénéficier d’une relaxation complète, vous devez commencer vos techniques de méditation au bon moment. Les enfants qui courent dans la maison, un téléviseur bruyant, un voisin bruyant ne sont peut-être pas des lieux parfaits pour commencer à méditer. Vous avez besoin de paix, de tranquillité, d’une bonne ambiance, d’un décor douillet ou d’une ambiance naturelle accueillante. Après avoir trouvé un moment de paix, essayez de laisser votre corps se détendre, de baisser la tension et de détendre vos muscles. Sentez comment votre corps se sent mieux – cela vous aidera à éclaircir votre esprit plus tard.
Dans un premier temps, je recommande même d’avoir recours à la méditation guidée avec des audios ou un professionnel. Vous pourrez ainsi travailler sur 2 ou 3 séances avant de vous lancer vraiment seul.

Challenge 21 jours pour méditer

Existe-t-il différents types d’exercices de méditation ?

Il y a une très grande variété d’exercices de méditation, cela ne fait aucun doute. Afin de trouver celle qui vous correspond le mieux, je vous propose de découvrir six types de méditation que vous pouvez tester aisément. Placez-vous dans un endroit calme, où vous vous sentez bien, en sécurité avec lumière tamisée et musique douce (ou silence).

1. L’observation de sa respiration.

La méditation peut-elle être aussi simple que de prêter attention à votre respiration pendant quelques minutes? Bien sûr. Détendez-vous dans la position qui vous convient le mieux (assis ou allongé), fermez les yeux et commencez à faire attention à votre respiration. Respirer par le nez met en jeu votre diaphragme et envoie de l’oxygène jusqu’au fond de vos poumons. Alors que votre esprit vagabonde, concentrez simplement votre attention sur l’air qui entre et sort de votre nez sur 3 à 5 temps. Faites-le simplement pendant plusieurs minutes, ou plus longtemps, à mesure que vous vous y habituerez.

2. Méditation de l’esprit vide.

Méditer peut créer une sorte de «conscience sans objet», une vidange de toutes les pensées de votre esprit. Les techniques pour cela impliquent de rester assis, souvent dans une position de « lotus complet » ou de jambes croisées, et de laisser l’esprit se taire tout seul. Cela peut être difficile, d’autant plus que tout effort semble simplement causer plus de tumulte dans l’esprit. Ma technique : répétez-vous « Je m’autorise à recevoir toutes mes pensées et à ne pas m’y attacher pour le moment. Telles des feuilles qui tombent sur un ruisseau, je les laissent passer ». Faites-le autant de fois et aussi longtemps que nécessaire.

3. Méditation en marche.

Voici une méditation qui implique de mettre son corps en mouvement. Cela peut être à l’extérieur ou simplement en allant et venant dans une pièce. Faites attention au mouvement de vos jambes, à votre respiration et votre corps pendant que vous marchez ; à la sensation de vos pieds en contact avec le sol. Lorsque votre esprit vagabonde, continuez simplement à le ramener au processus de marche et de respiration. Méditer dehors de cette façon peut être difficile à cause des distractions. Si vous le faites dehors, trouvez un endroit calme avec un terrain plat. Marchez, simplement.

Challenge 21 jours pour méditer

4. La méditation de pleine conscience.


Une pratique que les bouddhistes appellent vipassana ou méditation perspicace, la pleine conscience est l’art de devenir profondément conscient de ce qui est ici, en ce moment. Vous vous concentrez sur ce qui se passe dans et autour de vous en ce moment même, et prenez conscience de toutes les pensées et de tous les sentiments qui concentrent votre énergie d’un moment à l’autre. Vous pouvez commencer par observer votre respiration, puis attirer votre attention sur les pensées qui traversent votre esprit, les sentiments dans votre corps, et même les sons et les images qui vous entourent, en restant simple spectateur. La clé est de regarder sans juger ou analyser.

5. Méditation avec un Mantra simple.

Beaucoup de gens trouvent plus facile de garder leur esprit de vagabonder s’ils se concentrent sur quelque chose de spécifique. Un mantra peut aider. C’est un mot ou une phrase que vous répétez en vous asseyant dans la méditation, et qui est choisi pour vous par un maître expérimenté dans ces traditions. Si vous travaillez seul, vous pouvez utiliser n’importe quel mot ou expression qui vous convient et vous pouvez choisir de le répéter à haute voix ou dans votre tête pendant que vous méditez.

N’utilisez pas de phrase négative ou contenant une négation car l’esprit ne comprend pas la négation. En effet, si je vous dit « Ne pensez pas à un éléphant rose. » « Ne pensez pas à un éléphant rose. » « Ne pensez jamais à un éléphant rose. » « Ne pensez pas à un éléphant rose. » « Surtout, ne pensez pas à un éléphant rose! »
Dites-moi à quel animal vous pensé ? Il y a de grandes chances que vous me répondiez « un éléphant rose ». Utilisez donc des phrases qui vous grandissent. Par ex : « Je suis seul maître de mon destin et celui-ci est lumineux car je décide de ma voie» ou « Je parle avec assurance et enthousiasme aux autres car j’ai confiance en moi et en ce que je pense. »

6. Méditer sur un concept.

Certaines pratiques méditatives impliquent la contemplation d’une idée ou d’un scénario. Un exemple est la « méditation sur l’impermanence », dans laquelle vous vous concentrez sur la nature éphémère de toutes choses, en commençant par vos pensées et vos sentiments quand ils vont et viennent. Dans la «méditation en posture de cadavre» bouddhiste (shavasana), vous pensez à un corps dans le sol, car il se détache lentement et nourrit la terre. La technique est utilisée pour vous guider vers une compréhension que votre esprit rationalisateur pourrait vous empêcher d’atteindre.

C’est personnellement celle que je préfère et qui a pu venir à bout de mes réticences ‘rationalisatrices’. Un véritable challenge personnel que ne regrette pas d’avoir démarré.

Il y existe beaucoup d’autres méditations que vous pouvez essayer, telles que la «méditation sur la gentillesse amoureuse» ou la méditation «objet», et même méditer en utilisant des produits d’entraînement d’ondes cérébrales. Chaque type a ses propres avantages et bénéfices. C’est pour cette raison que vous souhaiterez surement utiliser un type de méditation spécifique au challenge ou au mal qui se présente.


En tant que débutant, je vous conseille donc toutes les essayer et de trouver celle qui vous convient le mieux à votre objectif du moment : meilleur sommeil, meilleur appétit, moins de stress, plus de confiance en soi … Et rappelez-vous que si vous voulez obtenir de bons résultats, vous devez continuer vos exercices de méditation et essayer de vous améliorer de façon permanente.

Challenge 21 jours pour méditer

Prenez soin de vous ! Namasté (soyez en paix) !

A lire également:

Idées reçues sur le Yoga
Développer un mental de gagnant avec le sophrologue guerrier
Loi de l’Attraction: ouvrez le champs des possibles

Originally posted 2018-02-14 11:40:56.

2 Comment

  1. Cool ce petit article de synthèse Chizu! Au moins c’est clair et pratique. Personnellement, j’utilise Petit Bambou pour les débutants c’est pratique ! Mais il y a un nombre incalculable de ressources gratuites sur internet aussi 🙂 en tous cas la méditation guidée au début c’est un bon starter je trouve, surtout pour les gens comme moi qui pensent trop ! Ahah

    1. Merci Emilie 🙂
      Ah oui! L’application ‘Petit Bambou’ est vraiment top pour la méditation guidée en Français et pour les anglophones je conseil ‘Simply Being’ qui est très simple à utiliser, entièrement gratuite avec une voix apaisante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *