Bien Etre Thérapies

Coach en développement de couples

Aujourd’hui on rencontre Flavien, un jeune homme de 34 ans à qui il est facile de se confier et sur qui l’on peut compter pour raviver la lumière de nos couples. Le coach de Elle LuiT nous livre quelques secrets sur le bien être en couple: révélations et surprises.

Quelle est la différence entre toi et un conseiller conjugal?

Flavien: “Toutes proportions gardées, je dirais que le conseiller conjugal est comme un pompier: il intervient pour éteindre le feu de la colère, il est comme un démineur, il vient pour désamorcer la bombe. C’est la dernière chance. Je suis coach en développement des couples. Je fais de la prévention et de l’éducation. J’apporte des lumières sur ce que sont les bases d’un couple solide et j’enseigne les principes à suivre. Je suis celui qui vient assainir le terrain, comme un démineur qui désamorce toutes les bombes actives ou non mais bien présentes dans la relation. Souvent les partenaires vivent et se déplacent aux mêmes endroits, mais pas vraiment “ensemble”. Je pense aussi que certaines personnes ne se sentent pas à l’aise avec l’idée de contacter un conseiller conjugal parce que cela leur renvoie le message qu’ils ont un problème à régler. Un peu comme s’ils allaient voir un psy. “Coach” ne signifie pas non plus « coach sportif ». Je ne vais pas vous pousser à sortir de votre zone de confort et vous dépasser. Je me vois plus comme un guide, un accompagnateur.

Tu as toujours été coach de couple?

Flavien: “Hélas non! Cela peut paraître étrange mais j’ai une formation de comptable. (sourires) très jeune, j’ai suivi la voie classique que l’on me proposait: celle de salarié. Je n’étais pas mauvais en tant que comptable mais le travail était très répétitif et vraiment éloigné du relationnel. Pas franchement épanouissant mais cela me permettait de payer mes factures. Or, au boulot et dans la vie privée, j’ai toujours été entouré de personnes qui me demandaient des conseils, de les éclairer sur leur situation personnelle. Et pourtant, beaucoup étaient plus âgés que moi.

J’ai grandi en ayant cette capacité d’écoute en me disant que c’était normal mais après avoir fait un bilan de compétences, j’ai compris que c’était un don. Je me suis alors reconverti en temps que ‘conseiller emploi (insertion professionnel)’ croyant pouvoir aider plus concrètement les gens. Aider quelqu’un à trouver le métier qui lui correspond vraiment c’est quelque chose qui moi m’avait manqué et je pensais pouvoir faire une vraie différence. Malheureusement, sur le terrain je me suis rendu compte que je ne pouvais pas vraiment coacher les gens en les aidant par exemple sur la confiance en soi ou le bien-être en couple ou autre soucis du quotidien qui pouvaient être de réels freins à la recherche d’emploi. Ce fut une expérience assez frustrante de ne pas pouvoir aider en dehors du cadre que l’on m’avait imposé.

L’heure du bilan avait de nouveau sonné: marié à 25 ans, 3eme enfant en préparation en 2016, j’étais de nouveau tout le temps en formation alors que ma femme gérait nos 2 jeunes enfants -enceinte du 3eme- et son activité de lockticienne (coiffeuse spécialisée dans les locks) à domicile. 2016-2017 ont été compliquées pour notre couple et pourtant nous avons dépassé tout cela. C’est à ce moment que je me suis rendu compte de toutes les étapes et les challenges qu’on avait surmonté lors de nos 11 ans de relation. Ce n’était pas dû au hasard que notre couple marchait. J’ai alors identifié tout ce qui faisait qu’un couple était solide et que j’ai lancé mon activité de coaching pour les couples.

Qu’est-ce que tu préfères dans ton activité de coach de couple?

Flavien confie: “Je crois que c’est lorsqu’une personne me dit “Ah, je n’avais pas pensé à ça!” en ayant le visage qui s’éclaircit. Elle LuiT c’est tout à fait cela: révéler la lumière intérieure qui luit en chacun et qui est soutenue par le couple. On est sur du développement personnel et de couple car selon les cas, les personnes viendront seule ou avec leur partenaire.

Ce que j’explique souvent c’est que le couple a un but unique: devenir UN. Si tu sors de ce but, forcément ça ne fonctionne plus. Particulièrement lorsque les 2 partenaires se mettent ensemble pour de mauvaises raisons. Certaines personnes s’engagent pour des raisons de sécurité, pour ne pas être seul, pour des raisons fiscales, parce qu’elles ont besoin d’un partenaire pansement… Il faut alors comprendre pourquoi on est avec son partenaire et si c’est pour ‘de bonnes raisons’ alors il suffit simplement de se rappeler qu’à l’origine on aime son partenaire pour continuer d’apprendre ensemble les leçons que nous offrent la vie de couple. »

Ecoutez-le ici par exemple:

Mais alors, comment savoir si je suis en couple pour les bonnes raisons?

Flavien explique: “Lorsqu’il y a conflit, il y a 3 axes sur lesquels travailler: communication, compréhension et commun accord. C’est le triangle des “3C”.

Avant toute chose, si vous êtes quelqu’un qui se dit “c’est lui/elle qui a fait ci ou ça, ou, lui/elle qui ne fait pas ci ou ça.” …Posez vous la question “Et MOI que fais-je pour améliorer la situation?”

Maintenant, il ne faut pas oublier qu’il existe des différences profondes entre hommes et femmes, que ce soit au niveau des besoins ou au niveau de la compréhension de l’autre.

Si vous êtes UN HOMME et que vous ne vous vous sentez pas bien dans votre couple, demandez vous:
“Qu’est ce qui fait que la communication ne passe plus? Qu’est ce que JE fais concrètement pour que la communication passe bien?”

Les femmes veulent souvent être comprise avant de comprendre et redonner à l’autre. C’est vital pour les femmes d’être comprises, pas pour les hommes. Souvent, il faut donc redonner de l’espace à votre femme pour la laisser s’exprimer. Et en retour, la femme doit faire l’effort de montrer qu’elle a compris que l’homme lui avait accordé du temps/ un espace pour s’exprimer. Un simple “Merci, ça me fait du bien de te parler.” signifie tout. C’est une question d’équilibre. »

Comment montrer que vous avez écouté et compris votre femme?

Une étude montre qu’au bout de 17 secondes d’écoute, une personne pense comprendre le raisonnement d’une autre. Du coup, il est facile de ne plus prendre le temps d’écouter le cheminement complet de la réflexion de sa partenaire et lui répondre sur base d’une compréhension partielle de ce qu’elle est en train d’exprimer. Prenez le temps de bien écouter et reformuler ce que vous avez compris afin de montrer que vous avez compris. Ce principe est valable pour vous aussi mesdames.

Prenons justement l’exemple d’UNE FEMME qui se sent jugée lorsqu’elle parle à son compagnon, et du coup se sent incomprise:

A chaque fois que vous recevez une remarque ou une question qui vous paraît gênante demandez: que veux tu dire par la? Essayez de comprendre le point de vue et l’analyse de votre homme qui ne vous veut souvent que du bien et ne s’exprime pas forcément avec vos mots. Ainsi l’échange peut de nouveau se faire.

Ce qui est vital pour l’homme est que sa femme est confiance en lui. Il faut laisser un espace à votre homme pour que lui aussi puisse s’exprimer afin de nouer ce lien de confiance et de lui montrer que son point de vue compte pour vous. Que vous le soutenez dans les initiatives et décisions qu’il est amené à prendre pour le bien du couple.

Vous l’aurez compris, la base essentielle d’un couple est le respect (de soi et de l’autre). C’est en comprenant mieux comment l’autre raisonne que l’on peut finalement travailler sur le commun accord et retourner vers l’unité.

Un conseil à donner à ceux qui hésitent à demander un coup de pouce?

C’est simple d’après Flavien:

“Il n’est jamais trop tôt ou trop tard pour restaurer son couple ou sa propre vie.”

“Même lorsque vous sentez qu’il y a eut beaucoup (trop) de choses; que vous avez peur d’être faible. Il faut prendre le risque de pardonner, sans garder de rancœur. Pardonner réellement en dissociant la personne de ce qu’elle a fait ou dit, car il faut se souvenir que vous avez aimé et aimez toujours la personne. Un acte ne définit pas forcément une personne, c’est la façon dont on interprète l’acte de l’autre émotionnellement qui floute notre sentiment pour cette personne.

Prenons un exemple simple: Si je renverse mon café sur toi; Tu peux soit t’énerver profondément (colère) soit prendre ça simplement en disant que ce n’est pas grave (zen). Et par la même tu choisis de changer, ou non, ton sentiment vis à vis de moi. C’est un peu la même chose dans un couple, sauf que des situations comme celle-ci il y en a des tas et tous les jours.

Évidemment, il ne faut pas refouler vos émotions, bien au contraire: essayez de comprendre pourquoi vous avez ce ressenti, cette émotion. Et souvent, vous verrez qu’il faut vous pardonner à vous-même d’avoir des émotions négatives avant de ressentir de nouveau des émotions positives. Cela paraît simple, je sais mais ce n’est pas pour autant facile.

Finalement, le meilleur conseil que je peux donner c’est de tester, de mettre en place ces principes tous simples. Souvent on cherche trop compliqué et c’est mon rôle de donner ces petites clés, ces “cadeaux” comme j’aime les appeler.

Combien de temps conseilles-tu pour bien travailler sur son objectif?

“Une séance se déroule de la façon suivante: on prend la température et on identifie ce sur quoi travailler puis je donne ces fameux ‘cadeaux’, des sujets sur lesquels travailler pendant la semaine qui suit. Les 3 semaines suivantes, je réalise un accompagnement hebdomadaire au téléphone (15 à 30 min) et je redonne de quoi travailler chaque semaine avant de se retrouver de nouveau en consultation à la 4eme semaine. Le suivi c’est la clé de tout.

Chaque personne est différente mais il faut un minimum de 3 mois de travail afin d’inscrire des changements durables. On paye à la consultation (70€ individuel) qui contient le suivi téléphonique standard. Je propose ensuite des ‘packages’ de consultations en fonction des besoins de chacun.

On peut me joindre par téléphone: 0664483036
Et sur Facebook très volontiers: Elle LuiT coaching
Je me déplace à domicile dans un large rayon (jusqu’à 30 min en voiture) autour de chez moi à COMBS LA VILLE (77)”.

 

Prenez soin de vous!

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *