Bien Etre Thérapies

Les 12 meilleures astuces pour arrêter de fumer

Il est très facile de commencer à fumer, mais c’est une tâche difficile d’arrêter. C’est pourquoi nous avons rassemblé les 12 astuces ultimes pour vous aider à arrêter de fumer.

1. Trouvez votre ‘pourquoi’

Pour être motivé, vous avez besoin d’une raison puissante et personnelle pour cesser de fumer. Ce peut être pour protéger votre famille de la fumée (fumeurs passifs). Ou de réduire vos chances d’avoir un cancer du poumon, une maladie cardiaque ou d’autres maladies. Ou pour avoir et se sentir plus jeune. Choisissez une raison qui soit assez forte pour l’emporter sur l’envie de s’allumer une nouvelle cigarette.

2. Anticipez le manque

Il ne suffit pas de jeter vos cigarettes. Fumer est une dépendance. Le cerveau est accroché à la nicotine. Sans préparation, vous passerez pas les premières étapes du retrait. Mettez en place un support de soutien à l’avance. Demandez à votre médecin toutes les méthodes qui vous aideront, comme les ateliers et les applications pour cesser de fumer, les conseils, les médicaments et l’hypnose. Ainsi, vous serez prêt pour le jour J où vous choisirez d’arrêter.

Découvrez une méthode innovante et efficace pour vous aider à arrêter de fumer :

Arrêtez de FUMER

3. Prendre d’autres sources de nicotine et diminuer le dosage progressivement

Lorsque vous arrêtez de fumer, le sevrage à la nicotine peut vous causer des maux de tête, affecter votre humeur ou saper votre énergie. L’envie de prendre « juste une taffe » est alors difficile à combattre. Utiliser d’autres sources de nicotine peut freiner ces pulsions. Des études montrent que les gommes, les pastilles et les timbres à la nicotine améliorent vos chances de réussite lorsque vous participez également à un programme d’abandon du tabagisme. Trouvez le format qui vous convient le mieux.

4. Se renseigner sur les médications et extraits de plantes

Certains médicaments peuvent réduire les fringales et rendre le tabagisme moins satisfaisant dans le cas où vous reprenez une cigarette. D’autres médicaments peuvent soulager les symptômes de sevrage, tels que la dépression ou les problèmes de concentration. Enfin, la phytothérapie peut également être d’une très grande aide en complément, ou à la place, des médicaments: le Yuzu pour calmer les comportements compulsifs et Griffonia pour réguler l’humeur. Renseignez-vous auprès de votre naturopathe ou de votre pharmacien.

EN SAVOIR PLUS

5. Reposez-vous sur vos proches

Dites à vos amis, à votre famille et à d’autres personnes que vous essayez d’arrêter de fumer. Ils peuvent vous encourager à continuer sur cette bonne voie, surtout lorsque vous êtes tenté d’allumer une cigarette. Vous pouvez également rejoindre un groupe de soutien ou parler à un conseiller. La thérapie comportementale est un type de suivi qui vous aide à identifier et à suivre les stratégies d’abandon du tabagisme. Même quelques séances peuvent aider.

6. Faites une pause

Une des raisons pour lesquelles les gens fument est que la nicotine les aide à se détendre. Une fois que vous aurez arrêté, vous aurez besoin de nouvelles façons de vous détendre. Il y a beaucoup d’options. Vous pouvez faire de l’exercice pour vous défouler, écouter votre musique préférée, vous connecter avec des amis, vous offrir un massage ou vous adonner à un passe-temps. Essayez d’éviter les situations stressantes au cours des premières semaines après avoir arrêté de fumer.

7. Évitez l’alcool et autres déclencheurs

Lorsque vous buvez, il est plus difficile de respecter votre objectif de non-fumeur. Donc, essayez de limiter l’alcool le plus possible. De même, si vous fumez souvent quand vous buvez du café, passez au thé pendant quelques semaines. Si vous fumez habituellement après les repas, trouvez plutôt autre chose à faire, comme se brosser les dents, faire une promenade, envoyer un texto à un ami ou un chewing-gum. Le bon conseil : notez sur un carnet toutes les situations où vous aimez fumer et trouvez 1 ou 2 autres  choses à faire à la place. Un tableau pour anticiper les situations à risque est le meilleur repère visuel que vous pouvez créer.

8. Opération ‘maison propre’

Une fois que vous avez fumé votre dernière cigarette, jetez tous vos cendriers et briquets. Lavez tous les vêtements qui sentent la fumée et nettoyez vos tapis, draperies et tissus d’ameublement. Utilisez des assainisseurs d’air pour se débarrasser de ce parfum familier. Si vous avez fumé dans votre voiture, nettoyez-la aussi. Vous ne voulez pas voir ou sentir quelque chose qui vous rappelle de fumer.

9. Essayez et réessayez

Beaucoup de gens essaient plusieurs fois avant d’abandonner la cigarette pour de bon. Si vous allumez une cigarette en cours de route, ne vous découragez pas. Au lieu de cela, pensez à ce qui a conduit à votre rechute, comme vos émotions ou le contexte dans lequel vous étiez et notez le tout sur votre carnet. Utilisez-le comme une opportunité pour renforcer votre engagement à cesser de fumer. Une fois que vous avez décidé d’essayer à nouveau, définissez une «date d’abandon» dans les jours qui suivent.

10. Se bouger

Être actif peut réduire les envies de nicotine et soulager certains symptômes de sevrage. Quand vous voulez prendre une cigarette, mettez plutôt vos rollers ou vos chaussures de jogging. Même les exercices légers aident, comme promener votre chien ou retirer des mauvaises herbes dans le jardin. Les calories que vous brûlez éviteront également le gain de poids lorsque vous cesserez de fumer.

Arrêter de fumer et ne pas prendre de poids

EN SAVOIR PLUS

11. Choisissez votre récompense

En plus de tous les avantages pour sa santé, l’un des avantages d’arrêter de fumer est tout l’argent que vous économiserez. Il existe des calculatrices en ligne qui déterminent combien vous serez plus riche à la fin du mois ou de l’année. Récompensez-vous en dépensant une partie de cette somme dans quelque chose d’amusant ou pour du cocooning.

12. Rappelez-vous que le temps est de votre côté

Dès que vous arrêtez, vous commencez à avoir des améliorations de santé immédiates. Après seulement 20 minutes, votre fréquence cardiaque redevient normale. En un jour, le taux de monoxyde de carbone dans votre sang se régularise également. En seulement 2-3 semaines, vous commencerez à réduire vos chances d’avoir une crise cardiaque. À long terme, vous réduirez également vos chances d’avoir un cancer du poumon et d’autres cancers (car oui, fumer peut provoquer le cancer dans d’autres endroits du corps). Les bénéfices santé sont donc énormes et s’inscrivent sur le court/moyen/long terme.

Découvrez une méthode innovante et efficace pour vous aider à arrêter de fumer :

Arrêtez de FUMER

Prenez soin de vous !
 

Originally posted 2018-01-17 15:39:58.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *